Compteur visiteurs

LES REPAS DE LÉO

Léo mange 4 fois par jour, nous morcelons ses repas car lui donner à manger peut prendre 1 heure à chaque fois.

Léo ne mastique pas, il commence seulement à ouvrir correctement la bouche, il ne fait plus de fausse route depuis quelques temps ce qui facilite la prise des repas.

Tous ces repas doivent être moulinés très finement.

Nous nous relayons en famille afin de rendre la tâche moins contraignante.

LE BAIN DU SOIR

Pour Léo, le bain du soir est pour lui un grand moment de détente. Quand il est dans l'eau, il se sent plus détendu et subit moins les contraintes de son handicap. Nous faisons en sorte de le laisser jouer longtemps dans son bain.
Nous devons surveiller Léo pendant ce temps car un retournement dans l'eau peut lui être fatal, il ne pourrait pas se retourner spontanément dans l'autre sens.

Céline passe environ 1 heure tous les soirs à le surveiller se détendre dans son bain.
Les transferts du fauteuil au plan de travail pour le changer, et ensuite le déposer dans le bain, sont des manipulations très physiques.
Ensuite, il faut faire la manipulation à l'envers afin de le mettre dans son fauteuil à nouveau.

Léo pèse 13 kilos et ne s'agrippe presque pas donc le poids n'est pas soulagé.

LE JEU

     Léo ne peut pas jouer tout seul, il ne peut pas attraper d'objet car ses mouvements dystoniques l'en empêche.

Nous devons, une fois de plus intervenir si nous voulons voir Léo s'amuser et s'éveiller car il est comme un enfant de 5 ans, très demandeur.

Plusieurs fois par jour, nous lui consacrons un temps de jeu.

Nous devons le bloquer entre nos jambes et guider ses mouvements afin qu'il puisse attraper ses jouets.
Sinon Léo aime être allongé sur son tapis vert à coté de tous ses jouets et il peut y passer beaucoup de temps à essayer de les attraper.
C'est sa manière à lui de jouer.

Nous évitons de le mettre devant la télévision, c'est pourtant une solution de facilité car Léo aime ça.

Il peut passer des heures à écouter les politiciens faire des promesses qu'ils ne tiennent pas.


Surtout à propos de La loi Kouchner de 2002 sur le droit des patients a l'hôpital.

Désolé mais je ne pouvais pas m'en empêcher.

Les transferts

 - Les transferts représentent pour Céline un travail énorme.

Je me suis amusé à compter le nombre de fois en moyenne ou nous transférons Léo dans la journée.

 

- En moyenne Léo passe du fauteuil au lit et du lit au fauteuil
4x par jour

 

 - Céline le met sur les toilettes au moindre signe que Léo lui fait parvenir car elle ne veut pas qui s'habitue à faire dans sa couche

4x par jour

 

- Dés que Céline l'emmène aux séances de rééducation ou se promener, elle le transfère dans la voiture.

3x par jour

 

- Les moments ou Léo va jouer sur son tapis ou avec nous.

2x par jour

 

- Le moment du bain et de la toilette du matin.

2x par jour

 

- Nous faisons marcher Léo avec un Motilo.

1x par jour

La rééducation de Léo,

La semaine de Léo est rythmée par plusieurs séances de rééducation,
2 séances de kiné, 1 séance éducative. 2 séances de psychomotricité, toutes ces séances lui sont nécessaires afin de minimiser les risques de déformations musculaires ainsi que la stimulation sensorielle lui apporte confort et bien-être.
La séance éducative est destinée à lui apporter des apprentissages adaptés.
Nous tenons au passage à remercier toute l'équipe qui entoure Léo pour tout ce qu'elle lui apporte.

Léo a intégré, depuis ses trois ans, l’école maternelle de notre village, à raison de trois matinées par semaine. Là encore un grand merci aux directrices, maîtresses et à son auxiliaire de vie scolaire d’avoir facilité son intégration et de lui faire partager des activités adaptées.